DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Royaume-Uni : percée historique du parti nationaliste écossais aux législatives


Royaume-Uni

Royaume-Uni : percée historique du parti nationaliste écossais aux législatives

Les résultats ne sont pas définitifs pour l’instant, mais c’est une véritable percée que le parti nationaliste écossais semble avoir réussi lors des législatives ce jeudi au Royaume-Uni. Mais Nicola Sturgeon, leader du SNP, ne veut pas céder au triomphalisme. Les sondages à la sortie des bureaux de vote créditent la formation de 58 sièges, sur les 59 circonscriptions que compte l’Ecosse. Si ces résultats restent à confirmer, il s’agit a priori d’une défaite historique pour les travaillistes en Ecosse, qui ont pourtant longtemps bénéficé d’un fort ancrage local. D’après les premières estimations, les Tories arriveraient en tête avec 316 sièges, mais sans disposer de la majorité absolue. Pendant la campagne, le travailliste Ed Miliband a dit rejeter toute alliance avec le Parti nationaliste écossais, mais si le succès de cette formation se vérifie, le SNP pourrait bien remettre à l’ordre du jour la question de l’indépendance.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Élections britanniques : réactions dans les rues de Londres