DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Burundi : le président dépose sa candidature controversée


Burundi

Burundi : le président dépose sa candidature controversée

Malgré les vives protestations, le président a déposé sa candidature controversée à l‘élection présidentielle du 26 juin. Pierre Nkurunziza, qui brigue un troisième mandat, avait obtenu plus tôt dans la semaine le feu vert du Conseil constitutionnel, au grand dam de l’opposition.

L’acte du président a déclenché de nouveaux affrontements à Bujumbura, la capitale. Ces affrontements entre partisans de l’opposition et forces de l’ordre ont fait 17 morts depuis le 26 avril, selon des défenseurs des droits de l’homme.

Aux Nations unies, la représentante américaine a fait état d’informations crédibles selon lesquelles des armes sont distribuées aux miliciens qui soutiennent le président Nkurunziza.

La Cour pénale internationale a prévenu qu’elle suivrait de près les évènements au Burundi.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Russie commémore en grande pompe la capitulation allemande