Espoirs d'accalmie au Yémen, le camp houthi accepte l'offre d'un cessez-le-feu

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Espoirs d'accalmie au Yémen, le camp houthi accepte l'offre d'un cessez-le-feu

<p>La résidence de l’ex président yéménite Ali Abdalah Saleh a été bombardée, ce dimanche matin, par des avions militaires de la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite.</p> <p>L’ex président Saleh, considéré comme l’allié des rebelles Houthis, ne se trouvait pas dans la résidence au moment des bombardements.</p> <p>L’attaque a été menée au terme d’une nuit de bombardements sur les positions rebelles.</p> <p>“Il y a eu trois attaques aériennes pendant la prière du matin” dit un témoin. “Des civils sont blessés, ils n’ont eu aucune pitié, ni pour nous, ni pour la miséricorde de Dieu…”</p> <p>Peu après cette attaque, qui a laissé la résidence de l’ex président Saleh dévastée, les militaires alliés aux rebelles Houthis ont accepté l’offre de l’Arabie Saoudite d’un cessez-le-feu de 5 jours qui doit entrer en vigueur à partir de mardi.</p>