Cet article n'est pas disponible depuis votre région

François Hollande à Cuba, les marchés latino-américains en toile de fond

Access to the comments Discussion
Par Euronews
François Hollande à Cuba, les marchés latino-américains en toile de fond

<p>Etre le premier chef d’Etat occidental à débarquer à La Havane après l’annonce du dégel entre Cuba et les Etats Unis mi-décembre, tel était l’objectif affiché du président français.</p> <p>Précédé il y a plus d’un an par son ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, François Hollande tenait par ailleurs à ne pas laisser passer le train de l’ouverture économique.</p> <p>“La France a toujours soutenu les revendications économiques portées par l’Amérique latine pour un juste partage des richesses, a déclaré le président français à l’Université de La Havane. Aujourd’hui, votre continent et les Caraïbes sont devenus des acteurs majeurs du 21ème siècle.”</p> <p>La France est actuellement le 10ème partenaire économique de l‘ìle.<br /> Paris entend s’imposer à Cuba dans les secteurs notamment du <span class="caps">BTP</span>, des télécoms ou des biotechnologies. </p> <p>Un rapprochement qui augure du nouveau positionnement de Cuba selon Manuel Yepes, expert en politique internationale :</p> <p>“Auparavant, toute action de la France ou d’autres puissances vues commes les alliés des américains, visant à se rapprocher de Cuba, aurait suscité la suspicion de Washington. Mais aujourd’hui, le dialogue américano-cubain ouvre la voie à une normalisation des relations entre Cuba et d’autres pays.”</p> <p>La question des droits de l’homme pourrait être abordée ce lundi soir en aparté entre François Hollande et son homologue cubain Raul Castro, mais aucune déclaration publique, toutefois, n’est à l’agenda.</p> <p>¬Avec AFP¬</p>