DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le japonais Sharp veut devenir une PME pour éviter la faillite


économie

Le japonais Sharp veut devenir une PME pour éviter la faillite

L’ancienne gloire de la high tech japonaise, la société Sharp est dans une situation qui apparaît de plus en plus désespérée. L’action Sharp s’est effondrée lundi à la Bourse de Tokyo, après l’info relayée par les médias japonais selon laquelle Sharp va procéder dans les semaines qui viennent à une réduction de 99% de son capital pour revenir au niveau d’une PME et éviter la faillite.
Sharp pourrait alors bénéficier d’avantages fiscaux particuliers pour réduire un peu plus rapidement son endettement gigantesque endettement.
La société multinationale devrait annoncer cette semaine qu’elle a encore perdu environ 1,5 milliard d’euros au cours de son dernier exercice fiscal.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Le finlandais Fiskars va racheter la cristallerie de Waterford