DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ex-république yougoslave de Macédoine : retour au calme

Le calme est revenu dans le quartier à majorité albanaise de Kumanovo, dans le nord de la Macédoine. Après deux jours de violents combats entre la

Vous lisez:

Ex-république yougoslave de Macédoine : retour au calme

Taille du texte Aa Aa

Le calme est revenu dans le quartier à majorité albanaise de Kumanovo, dans le nord de la Macédoine.

Point of view

Nous avons construit cette maison. Quand je l'ai vue en ruines, la seule chose qui m'a fait tenir a été de retrouver mes enfants en vie.

Après deux jours de violents combats entre la police et un groupe armé qui ont fait 22 morts, les habitants ont été autorisés ce lundi à regagner leur domicile, ou plutôt, ce qu’il en reste.

Azem Brahimi a ainsi pu retrouver sa famille qui n‘était pas parvenue à quitter le quartier samedi. Mais leur logement a été complètement démoli :

Mon fils a travaillé 20 ans en Suisse pour s’offrir cette maison,” s’insurge-t-il. “Sa voiture, qui lui a coûté 20.000 francs suisses a été complètement détruite. Nous avons construit cette maison. Quand je l’ai vue en ruines, la seule chose qui m’a fait tenir a été de retrouver mes enfants en vie. “

Ce ne sont pas des terroristes qui ont fait ça, il n’y a pas de terroristes. Les vrais terroristes, ce sont le premier ministre Nikola Gruevski, la ministre de l’Intérieur Gordana Jankuloska et l’albanophone Ali Ahmeti qui a signé un accord avec eux, Ali Baba et les quarante voleurs ! “ a dénoncé Zekirja Ismaili, un autre habitant du quartier.

Selon la police, qui a perdu huit hommes ce week-end, cinq meneurs des insurgés étaient des ressortissants albanais du Kosovo.

La minorité albanaise musulmane représente un quart de la population du pays, à majorité slave orthodoxe.