Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Ex-république yougoslave de Macédoine : retour au calme

Access to the comments Discussion
Par Anne Glémarec  avec AFP, REUTERS, AP
Ex-république yougoslave de Macédoine : retour au calme

<p>Le calme est revenu dans le quartier à majorité albanaise de Kumanovo, dans le nord de la Macédoine. </p> <p>Après deux jours de <a href="http://abonnes.lemonde.fr/europe/article/2015/05/10/macedoine-cinq-policiers-tues-par-un-groupe-arme-venu-d-un-pays-voisin_4630678_3214.html">violents combats</a> entre la police et un groupe armé qui ont fait 22 morts, les habitants ont été autorisés ce lundi à regagner leur domicile, ou plutôt, ce qu’il en reste.</p> <p>Azem Brahimi a ainsi pu retrouver sa famille qui n‘était pas parvenue à quitter le quartier samedi. Mais leur logement a été complètement démoli : </p> <p>“<em>Mon fils a travaillé 20 ans en Suisse pour s’offrir cette maison</em>,” s’insurge-t-il. “<em>Sa voiture, qui lui a coûté 20.000 francs suisses a été complètement détruite. Nous avons construit cette maison. Quand je l’ai vue en ruines, la seule chose qui m’a fait tenir a été de retrouver mes enfants en vie</em>. “</p> <p>“<em>Ce ne sont pas des terroristes qui ont fait ça, il n’y a pas de terroristes. Les vrais terroristes, ce sont le premier ministre Nikola Gruevski, la ministre de l’Intérieur Gordana Jankuloska et l’albanophone Ali Ahmeti qui a signé un accord avec eux, Ali Baba et les quarante voleurs !</em> “ a dénoncé Zekirja Ismaili, un autre habitant du quartier.</p> <p>Selon la police, qui a perdu huit hommes ce week-end, cinq meneurs des insurgés étaient des ressortissants albanais du Kosovo. </p> <p>La minorité albanaise musulmane représente un quart de la population du pays, à majorité slave orthodoxe.</p>