DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Début de détente entre Washington et Moscou


Russie

Début de détente entre Washington et Moscou

Une poignée de mains qui en dit long. John Kerry et Sergueï Lavrov ont montré hier à Sotchi les premiers signes de détente entre leurs pays après plus d’un an de crise en Ukraine. Une volonté aussi de travailler de nouveau et ensemble sur les grands sujets internationaux.

John Kerry a avancé “l’idée d’une levée des sanctions occidentales si la trêve était respectée en Ukraine dans le cadre des accords de Minsk”. Mais le secrétaire d‘État américain a rappelé aussi l’inquiétude qui était la sienne quant à la situation sur le terrain avec “la violation continue du cessez-le-feu”.

“Pas toujours d’accord”, les deux chefs de la diplomatie saluent un “dialogue franc” et ils affirment “mieux se comprendre” à l’issue de leurs discussions comme l’explique Sergueï Lavrov : “je suis d’accord avec John sur le fait que le cessez-le-feu continue à être violé. Il y a aussi des violations quant à l’accord de retrait des armes lourdes, des deux côtés, parfois plus d’un côté et parfois plus de l’autre”.

La conférence de presse de John Kerry et Sergueï Lavrov avait été précédée d’un entretien entre le secrétaire d‘État américain et le président russe Vladimir Poutine. Moscou a rappelé son souhait “d’une coopération constructive avec les Etats-Unis, mais sur une base juste et équitable”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

'Poutine. La guerre' : le rapport posthume de Nemtsov présenté aujourd'hui