DERNIERE MINUTE

Près de 600 migrants ont été sauvés alors qu’ils se trouvaient sur des embarcations au large des côtes d’Aceh, probablement des Bengladais et des Rohingyas, une minorité musulmane de Birmanie considérée comme l’une des plus persécutées au monde par l’ONU. Près de 8 000 personnes se trouveraient toujours coincées en pleine mer, après avoir été abandonnées par leurs passeurs. Certains migrants ont été refoulés par les autorités indonésiennes.

Plus de No Comment