DERNIERE MINUTE

La justice russe a laissé en liberté l’opposant numéro un au Kremlin, en rejetant hier la demande de placement en détention effectuée par l’administration de l’application des peines. Navalny a été condamné en 2013 à cinq ans de prison avec sursis dans une affaire de détournements de fonds.