DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le port du Pirée, de nouveau à vendre

Vous lisez:

Le port du Pirée, de nouveau à vendre

Taille du texte Aa Aa

Athènes a débloqué le processus de privatisation lancé par le précédent gouvernement.

Seul changement de ce gouvernement emmené par Alexis Tsipras, le montant des parts cédées par l’Etat qui passe de 67% à 51%.

Trois sociétés sont intéressées par l’offre de privatisation : le chinois Cosco, qui exploite déjà deux terminaux de conteneurs au Pirée, le néerlandais APM Terminals, filiale du géant danois Maersk, et le groupe International Container Terminal Services dont le siège est aux Philippines.

Ils ont jusqu’en septembre pour soumettre leur offre plus grand port de Grèce.