DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les plateformes de Shell pas bienvenues dans le port de Seattle

Cela fait un peu tâche dans le paysage. Le port de Seattle accueille depuis ce jeudi une plateforme pétrolière de Shell destinée à être implantée

Vous lisez:

Les plateformes de Shell pas bienvenues dans le port de Seattle

Taille du texte Aa Aa

Cela fait un peu tâche dans le paysage. Le port de Seattle accueille depuis ce jeudi une plateforme pétrolière de Shell destinée à être implantée dans l’océan arctique. Dès son arrivée, les écologistes, nombreux sur cette partie de la côte ouest des Etats-Unis, se sont mobilisés. Pas question pour eux d’ouvrir de nouvelles zones de forage pétrolier.

Mike O’Brien, membre du conseil municipal de Seattle :
“Les gens viennent vivre ici car la ville est très verte. Et avoir cette monstruosité, ce monument à la démesure de l’industrie pétrolière, parqué sur notre littoral huit mois par an, va totalement à l’encontre de toutes les valeurs que nous travaillons à défendre ici à Seattle”.

Emily Johnston, une manifestante :
“Je suis ici pour m’assurer que l’arrivée des plateformes de Shell ne passe pas inaperçue et que les gens comprennent ce que cela signifie d‘être complice des forages en Arctique comme l’est la ville de Seattle”.

Une deuxième plateforme doit en effet arriver bientôt, pour une mise en service cet été.

Si les plans de Shell se déroulent comme prévu, car il reste des permis à obtenir, la compagnie prévoit d’investir des milliards de dollars dans de nouvelles infrastructures, notamment des milliers de kilomètres de pipelines sous-marins.