DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Russie : un nouvel échec aérospatial


Russie

Russie : un nouvel échec aérospatial

C’est une nouvelle avarie pour l’aérospatiale en Russie. L’agence spatiale russe a annonce avoir perdu la trace d’un satellite mexicain ce samedi, juste après le lancement de sa fusée porteuse. La fusée Proton-M s’est abîmée dans la région de Chita, en Sibérie, moins de dix minutes après son décollage depuis la base de Baïkonour au Kazakhstan. Le satellite qui devait se détacher n’a pas été localisé. Cet incident survient moins de 24 heures après un problème technique survenu à la station spatiale internationale (ISS), la panne moteur d’un engin qui devait effectuer des manoeuvres pour corriger son orbite. Le mois dernier, le vaisseau de ravitaillement de la station avait perdu le contact avec la Terre, avant de se désintégrer dans l’atmosphère quelques jours plus tard. Les trois astronautes présents sur l’ISS, eux, ont dû reporter leur retour au mois de juin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

La musique, autre symbole de la réconciliation entre les Etats-Unis et Cuba