DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cannes : Nanni Moretti émeut la croisette, Gus Van Sant déçoit


France

Cannes : Nanni Moretti émeut la croisette, Gus Van Sant déçoit

En ce troisième jour de projections des films en compétition pour la Palme d’Or à Cannes, l’italien Nanni Moretti a ému la croisette avec son film ‘Mia Madre’.

Son actrice fétiche, Margherita Buy, y incarne une réalisatrice en crise face à la mort annoncée de sa mère. Son nom est déjà évoqué pour un possible prix d’interprétation. Nanni Moretti a déjà décroché la Palme d’Or en 2001.

“Après plusieurs nouveaux venus en début de compétition, c’est au tour des anciens ‘Palmés’ de faire leur apparition sur le tapis rouge. Mais autant Nanni Moretti livre un film touchant et juste qui a séduit la Croisette, autant Gus van Sant se fourvoie littéralement dans un mélo qui a été conspué lors des projections” note notre envoyé spécial Frédéric Ponsard.

Le dernier film de Gus Van Sant ne semble en effet pas avoir emballé la croisette. Le réalisateur américain était pourtant très attendu. Il a lui aussi déjà reçu la Palme d’Or en 2003.

‘La Forêt des Songes’ raconte la rencontre de deux hommes, un Américain et un Japonais, partis se suicider dans une forêt au pied du Mont Fuji.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Manuel Valls opposé aux quotas pour l'accueil des migrants