DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cannes jour 4 : Le retour des Palmés


monde

Cannes jour 4 : Le retour des Palmés

Deux habitués de la Croisette, et surtout deux récipiendaires de la Palme d’or, Gus van Sant (Elephant) et Nanni Moretti (La Chambre du fils/The Son’s Room) ont été présenté en compétition.

Le nouveau film de Nanni Moretti, Mia Madre, a été très bien reçu par les festivaliers, mais pas au point de lui attribuer une Palme d’or. Le grand cinéaste italien livre un film intime, comme d’habitude. L’histoire d’un metteur en scène en mal d’inspiration qui doit aussi faire face à la mort annoncée de sa mère. Tout son monde est remis en doute, ses certitudes s‘écroulent avec la perte programmée de la mère. C’est Marghuerita Buy, une grande actrice de théâtre italienne qui tient admirablement le rôle de la réalisatrice.

En exclusivité, l‘équipe du film sur le tapis rouge… comme si vous y étiez.

L’autre Palmé a au contraire extrêmement déçu avec Sea of Tree, un mélodrame larmoyant où Matthew MacConaughey, d’habitude plus juste, n’arrive pas à sauver le film de la catastrophe. En projection de presse, le film a été sifflé et moqué pour sa mièvrerie. Matthew erre dans une forêt japonaise pour se suicider, mais ne trouvera jamais le chemin pour nous émouvoir, dommage. On se demande bien ce qui a poussé le festival à sélectionner un film aussi mauvais.

Un extrait pour vous donner une idée du film…

Et en prime, ce à quoi vous échapper: la quête de l’invitation pour la montée des marches… pas facile d’en obtenir!

Demain: les coulisses du Palais…

Prochain article

monde

Cannes jour 3 : L'Europe en force