DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opposition macédonienne maintient sa pression sur le gouvernement


Macedoine

L'opposition macédonienne maintient sa pression sur le gouvernement

En ex-République yougoslave de Macédoine, des centaines d’opposants ont passé la journée de lundi à camper à proximité du siège du gouvernement.

Cette mobilisation vise à obtenir la démission du Premier ministre, qu’ils accusent de corruption.

L’opposition accuse aussi le gouvernement d’avoir pratiqué des écoutes illégales massives, et de vouloir également dépenser des sommes astronomiques pour embellir la capitale.

“On est déterminés, dit une des manifestantes. On exige la démission du Premier ministre et de tout son gouvernement. On ne bougera pas d’ici tant qu’il n’aura pas annoncé sa démission”.

La mobilisation a commencé ce dimanche. Plus de 20 000 personnes ont répondu à l’appel de Zoran Zaev, le chef du principal parti d’opposition de gauche, et se sont rassemblées dans la capitale.

De son côté, le Premier ministre conservateur Nikola Gruevski refuse toute idée de démission.
Il a appelé ses partisans à descendre à leur tour, en nombre dans les rues de Skopje, ce lundi soir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Yémen : reprise des frappes après cinq jours de trêve