DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afghanistan : le ministère de la Justice visé par un attentat suicide


Afghanistan

Afghanistan : le ministère de la Justice visé par un attentat suicide

C’est un nouvel attentat suicide sanglant qui a frappé Kaboul ce mardi, le cinquième en deux semaines dans la capitale afghane. Quatre personnes au moins ont été tuées, cinq avec le kamikaze, et des dizaines d’autres ont été hospitalisées.

Pour la troisième fois ces quinze derniers jours, c’est le ministère de la Justice qui était visé. Le kamikaze avait garé son véhicule bourré d’explosifs sur le parking du bâtiment public. Il l’a fait sauter en fin d’après-midi, à l’heure où les fonctionnaires quittaient leurs bureaux.

L’attentat a été revendiqué par les talibans qui menacent de tuer, je cite, “ d’autres esclaves “ de l’Occident parmi les magistrats du pays, qu’ils accusent de maltraiter les prisonniers islamistes.

Il intervient dans un contexte de combats quotidiens entre les forces afghanes et les insurgés Talibans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Migrants : s'attaquer aux trafiquants, une bonne stratégie pour l'Europe ?