DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan : prison ferme pour des policiers qui n'ont pas empêché le lynchage d'une jeune femme

En Afghanistan, les policiers qui n'ont pas empêché le lynchage de la jeune Farkhunda ont été condamnés à un an de prison.

Vous lisez:

Afghanistan : prison ferme pour des policiers qui n'ont pas empêché le lynchage d'une jeune femme

Taille du texte Aa Aa

En Afghanistan, onze policiers ont été condamnés à un an de prison pour négligence.
Ils ont été jugés coupables de ne pas avoir empêché le lynchage à mort d’une jeune femme en mars dernier. Huit autres de leurs collègues ont été relaxés.

La jeune femme avait été accusée à tort d’avoir brûlé un Coran. L’enquête a révélé que Farkhunda cherchait à dénoncer les activités d’un vendeur d’amulettes, comme étant non conformes à l’islam. Ce dernier l’avait alors accusé de blasphème et avait réussi à mobiliser une foule pour la lyncher.
Le drame avait suscité une vive émotion en Afghanistan et avait été condamné par le président Ghani. Un grand mouvement de protestation avait eu lieu dans le pays, mais aussi dans plusieurs capitales européennes.

Au début du mois, quatre hommes ont été condamnés à mort pour le lynchage, huit autres à seize ans de prison et 18 ont été relaxés.