DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ex-République yougoslave de Macédoine : le camp du Premier ministre contre-attaque

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté hier soir à Skopje leur soutien à Nikola Gruevski au lendemain d’une journée de mobilisation de

Vous lisez:

Ex-République yougoslave de Macédoine : le camp du Premier ministre contre-attaque

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté hier soir à Skopje leur soutien à Nikola Gruevski au lendemain d’une journée de mobilisation de l’opposition de gauche réclamant sa démission. Selon les proches du chef du gouvernement conservateur, ses partisans étaient au moins 30 000, autrement dit plus nombreux que les pro-opposition dimanche soir.

Au pouvoir depuis neuf ans, Nikola Gruevski est accusé de corruption et d‘écoutes illégales à grande échelle : “qui demande ma démission ? Ceux qui voudraient que je parte pour leur laisser la Macédoine ? Pour qu’ils puissent régner sans la volonté du peuple ! Mais ce soir, vous êtes là ! Cette énergie, cette puissance, c’est la meilleure réponse que nous pouvons leur faire”.

A deux kilomètres de là, un millier de supporters de l’opposition de gauche campent toujours devant le siège du gouvernement. Outre le départ de Gruevski, le leader de la gauche, Zoran Zaev, exige également la mise en place d’un gouvernement de transition avec pour objectif d’organiser des élections législatives anticipées.