DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : le gouvernement demande aux chiites de l'aider à reprendre Ramadi


Irak

Irak : le gouvernement demande aux chiites de l'aider à reprendre Ramadi

En Irak, l’offensive pour reprendre la ville de Ramadi au groupe État islamique est imminente.

Appelées en renfort par le gouvernement irakien, des milices chiites devraient participer à cet assaut. Ramadi, qui se situe dans la province d’Al-Anbar, dans l’ouest du pays a été prise dimanche par les forces du groupe extrémiste.

L’intervention des chiites pourrait fortement déplaire à la population majoritairement sunnite de la province. Mais la défaite des troupes gouvernementales à Ramadi est le pire revers enregistré depuis juin de l’année dernière. Or Bagdad veut à tout pris empêcher l’EI de construire des positions défensives élaborées, et n’a donc plus le choix.

En trois jours, la bataille de Ramadi a fait au moins 500 morts, et environ 24.000 personnes ont fui la zone.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Manifestation à Seattle contre l'exploration pétrolière en Arctique