DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Airbags défectueux : 34 millions de voitures rappelées aux Etats Unis


entreprises

Airbags défectueux : 34 millions de voitures rappelées aux Etats Unis

Les airbags de l‘équipementier automobile japonais Takata sont mis en cause dans au moins cinq décès et de nombreux blessés sur les routes américaines.
C’est le secrétaire américain aux transports qui l’a rappelé en annonçant un doublement du nombre de véhicules rappelés aux Etats Unis à 34 millions d’unités environ, pour cause d’airbags Takata défectueux.
Pour la première fois, a souligné le secrétaire d’Etat américain, Takata a reconnu que ses équipements étaient défectueux.

“C’est le rappel le plus massif de tous les temps a rappelé Jack Nerad de Kelley Blue Book, un bureau d‘études et de recherches sur l’industrie automobile. Ces rappels prendront peut-être des années pour être complets, et probablement qu’ils ne le seront jamais à 100%”.

Produits dans les années 2000, ces airbags peuvent tout simplement exploser, même en cas de collision mineure et projeter des fragments de métal et de plastique sur les passagers, selon les autorités américaines.
Une dizaine de constructeurs automobiles sont concernés: BMW, Fiat, Chrysler, General Motors, Ford, Mazda, Mitsubishi, Nissan, Subaru, Toyota et surtout Honda, qui a déjà fait revenir à lui seul 19,6 millions de véhicules à travers le monde chez ses concessionnaires.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Alitalia ne reconduira pas ses accords avec Air France-KLM