DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Minerais de sang : le Parlement européen vote un projet de loi ambitieux


Le bureau de Bruxelles

Minerais de sang : le Parlement européen vote un projet de loi ambitieux

C’est une proposition de législation bien plus musclée que l’originale qu’a votée le Parlement européen sur les minerais de sang. La Commission européenne proposait un système d’auto-certification non contraignant pour les importateurs européens d‘étain, de tantale, de tungstène et d’or. Les eurodéputés vont plus loin. Ils veulent un système obligatoire sur toute la chaîne d’approvisionnement des importateurs. Objectif : obtenir l’assurance que les minerais extraits dans les zones de conflits, notamment en Afrique, ne financent pas les groupes armés. Ces minerais et métaux sont utilisés dans l‘électronique, la téléphonie ou encore l’automobile. La suite va désormais se négocier avec les Etats membres qui pourraient être tentés de diluer le projet de loi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Légiférer autrement : ce que propose la Commission