DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Palmyre aux mains des djihadistes, vive inquiétude pour la cité antique


Syrie

Syrie : Palmyre aux mains des djihadistes, vive inquiétude pour la cité antique

ALL VIEWS

Touchez pour voir

En Syrie, la quasi-totalité de ville de Palmyre serait désormais aux mains des combattants du groupe Etat islamique.

D’après la télévision syrienne, l’armée de Bachar al-Assad et les miliciens pro-gouvernementaux se sont retirés ce mercredi soir de la cité antique.

L’essentiel de la population avait été évacué au préalable. D’après l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, de nombreux habitants ont pris la fuite vers Homs ou vers Damas.

Le directeur des Antiquités syriennes, Maamoun Abdelkarim, ne cache pas son inquiétude concernant le sort réservé au site archéologique de Palmyre, classé au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco.

Certes, a-t-il dit ce mercredi à l’AFP, “une partie des objets archéologiques du musée de Palmyre ont été transférés vers des lieux sûrs”.
Mais, a-t-il ajouté, “il suffit qu’une poignée de djihadistes parvienne sur le site archéologique pour qu’ils détruisent tout”.

Plus tard, interrogé par Reuters, il se montrait plus alarmiste encore. “C’est une bataille internationale qu’il faut mener, a-t-il affirmé. Si le groupe Etat islamique l’emporte, ce ne sera pas seulement une défaite pour le peuple syrien, ce sera une défaite des Etats-Unis, de la Chine, de la France, des Grande-Bretagne et de la Russie, et plus largement de toute la communauté internationale”.

Palmyre est un site datant de l‘époque romaine, donc vieux de plus de 2000 ans.

Depuis plusieurs jours, face à l’avancée des djihadistes, l’Unesco tirait la sonnette d’alarme face à un risque de destruction des vestiges archéologiques.

Par le passé, l’organisation Etat islamique a déjà commis des destructions en Irak, dans les sites de Nimrud et de Hatra, ainsi que dans le musée de Mossoul.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les documents de Ben Laden déclassifiés par les Etats-Unis