DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ces pays européens qui ont dit oui au mariage homosexuel


monde

Ces pays européens qui ont dit oui au mariage homosexuel

Le référendum sur l’extension du mariage aux personnes de même sexe aura lieu ce vendredi en Irlande. Et malgré l’opposition farouche de l’Eglise, le “oui” a, selon les sondages, de bonnes chances de l’emporter. Un constat paradoxal quand on sait que dans ce pays, où la tradition catholique est encore fortement ancrée dans la vie de tous les jours, l’avortement est interdit. Pourtant, tous les partis
politiques irlandais sont favorables à l’inscription du mariage homosexuel dans la constitution y compris le Premier ministre irlandais Enda Kenny, lui-même catholique, et fervent pratiquant. En décembre dernier, il se faisait même photographier lors d’une visite au Pantibar, un bar gay de Dublin.

Mariage homosexuel, état des lieux en Europe

Aujourd’hui, 13 pays européens (dont 11 membres de l’Union européenne) reconnaissent le mariage homosexuel.

Le mariage homosexuel en Europe #AFP

Posted by Agence France-Presse on Wednesday, 20 May 2015

En 2001, les Pays-Bas ont été le premier pays à légaliser le mariage homosexuel et à autoriser au couples de même sexe le droit à l’adoption et le recours à la procréation médicalement assistée (PMA).

Deux ans plus tard, en 2003, la Chambre des représentants de Belgique adopte la “proposition de loi ouvrant le mariage à des personnes de même sexe”, avec restriction sur la filiation. Il faudra attendre 2006 pour que l’adoption devienne une droit ouvert aux couples homosexuels dans la loi belge.

Le mariage homosexuel en Espagne a été légalisé en 2005. Les couples homosexuels mariés ou non peuvent adopter, et les couples lesbiens ont accès à la PMA.

La Norvège et la Suède ont légalisé le mariage homosexuel la même année, en 2009. La Norvège a accordé aux homosexuels les mêmes droits que les hétérosexuels pour l’adoption et la PMA. Le Parlement suédois a, quant à lui, légalisé le mariage homosexuel civil et religieux. A noter que dans ce pays, l’adoption est autorisée depuis 2003 et l’accès à la PMA pour les lesbiennes depuis 2005.

Ouvert légalement au mariage pour tous en juin 2010, le Portugal s’est, de son côté, limité à l’union sans droit à l’adoption pure. Le pays autorise cependant depuis mai 2013, l’adoption d’un enfant naturel ou adopté par l’autre conjoint. Le mariage homosexuel est également légal en Islande depuis juin 2010. L’adoption et la PMA ouverte aux couples lesbiens y sont, elles, autorisées depuis 2006.

Le Danemark avait été le premier pays au monde à autoriser l’union civile homosexuelle en 1989. En 2012, il offre la possibilité de mariage religieux à l‘Église luthérienne d‘État et ouvre la PMA aux couples lesbiens.

En France, la loi sur le mariage pour tous a suscité un très vif débat. Pionnière au moment du pacs, voté en 1999, la France n’a légalisé le mariage homosexuel qu’en mai 2013, avec adoption autorisée. La gestation pour autrui (GPA) est interdite et les couples homosexuels n’ont pas accès à la PMA. En 2014, les mariages de couples de même sexe ont représenté
4 % du total des unions en France. Des tribunaux ont néanmoins autorisé en 2014-2015 l’inscription à l‘état-civil d’enfants nés à l‘étranger par GPA et l’adoption d’enfants conçus à l‘étranger par PMA.

Il faudra attendre 2014 pour que l’Angleterre et le Pays de Galles disent oui au mariage gay et qu’entre en vigueur une loi historique. Les premiers mariages entre gays ou lesbiennes ont aussitôt été célébrés.

L’Irlande du Nord est la seule des quatre régions du Royaume-Uni à interdire le mariage homosexuel.

Dernier en date, le Luxembourg a
autorisé en juin 2014 le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels, rejoignant dix autres pays européens. Cette loi est entrée en vigueur au début de l’année 2015. Le 15 mai dernier, deux mois après l’adoption de cette loi, le Premier ministre libéral du Luxembourg, Xavier Bettel a épousé son compagnon, devenant le premier dirigeant uni par les liens d’un mariage homosexuel dans l’Union européenne.

Par ailleurs, la Slovénie a voté en mars 2015 la légalisation du mariage homosexuel mais la loi n’est pas encore promulguée tandis que la Finlande l’a votée en décembre 2014 pour application attendue en 2017.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Cannes jour 8 : on the beach