DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Entre Moscou et Bagdad, les relations sont au beau fixe

Le Premier ministre irakien, Haidar al-Abadi, en visite à Moscou, s’est vu offrir par Vladimir Poutine un soutien militaire accru dans sa lutte

Vous lisez:

Entre Moscou et Bagdad, les relations sont au beau fixe

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre irakien, Haidar al-Abadi, en visite à Moscou, s’est vu offrir par Vladimir Poutine un soutien militaire accru dans sa lutte contre Etat Islamique.

Avec les récents progrès du groupe terroriste en Irak et en Syrie, les frappes américaines commencent à montrer leurs limites… L’armée irakienne, quant à elle, est dépassée depuis longtemps. Alors le soutien russe, déjà chiffré en milliards de dollars selon Vladimir Poutine, est le bienvenu.

Haidar al-Abadi :
“Nous espérons que la visite d’aujourd’hui renforcera notre coopération dans la lutte contre le terrorisme, non seulement en Irak mais dans toute la région”.

Moscou a fourni à l’Irak l’année dernière plusieurs hélicoptères de combat et des avions de chasse Sukhoï-25.

“L’Irak est depuis longtemps notre partenaire fiable dans la région, déclare Vladimir Poutine : et malgré les problèmes de l‘économie mondiale et les problèmes régionaux, nos relations se développent avec succès”.

Les compagnies russes, comme Lukoil ici à Bassorah, sont impliquées depuis l‘époque de Saddam Hussein dans l‘économie irakienne. Elles s‘étaient dressées en 2003 contre l’invasion américaine… Aujourd’hui elles vont profiter à nouveau de l’entente entre Moscou et Bagdad.