DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Palmyre sous contrôle du groupe Etat Islamique


Syrie

Syrie : Palmyre sous contrôle du groupe Etat Islamique

L’armée syrienne s’est retirée ce mercredi, laissant la voie libre aux djihadistes, au terme de plusieurs jours de combat. D’après l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme, au moins une centaine de soldats loyalistes ont été tués ce mercredi, au cours des affrontements. L’organisation terroriste dit s‘être emparée de l’ensemble de la ville : bâtiments officiels, renseignement, prison, et la cité antique inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un joyau culturel dont la destruction provoquerait un nouveau coup d‘éclat sur la scène internationale. Les djihadistes espèrent affaiblir un peu plus le régime, et ouvrir la voie vers Damas.
Désormais, ils revendiquent le contrôle de la moitié du territoire syrien. L’organisation terroriste dit avoir conquis l’aéroport militaire dans la zone de Palmyre, qui servait de base arrière aux loyalistes, le long de la frontière irakienne. À renfort d’images de propagande, le groupe islamique affirme avoir fait main basse sur les champs gaziers, au nord de la ville. L’Union Européenne redoute de son côté de nouveaux crimes de guerre, et a pris des mesures pour prévenir le trafic de bien culturels qui finance le terrorisme.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : l'armée et les milices chiites tentent de contenir la progression de l'EI depuis Ramadi