DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un espoir de paix pour le Yémen ?

Pour ces Yéménites restés bloqués à l‘étranger à cause de la guerre qui frappe leur pays, c’est la fin d’un long calvaire. Deux avions en provenance

Vous lisez:

Un espoir de paix pour le Yémen ?

Taille du texte Aa Aa

Pour ces Yéménites restés bloqués à l‘étranger à cause de la guerre qui frappe leur pays, c’est la fin d’un long calvaire. Deux avions en provenance d’Egypte et d’Inde ont atterri à Sanaa avec à leur bord quelque 350 passagers. A leur arrivée, certains ont raconté l’interminable attente dans des conditions déplorables. “Nous étions 35 dans une seule chambre, sans oxygène, explique une femme. On pleurait tous les jours. Il y avait quatre ou cinq malades, notamment un enfant qui souffrait du cœur et d’autres problèmes.’‘

Le retour de ces Yéménites intervient alors que l’ONU a annoncé la tenue, le 28 mai à Genève, de pourparlers de paix, qui doivent réunir les représentants du gouvernement yéménite et ceux des milices chiites houthis, aucune des deux parties n’ayant encore confirmé sa présence. Le représentant de l’Arabie saoudite à l’ONU, Abdallah al-Mouallimi, a précisé que l’Iran, le principal soutien des houthis, n’avait pas été convié à la table des négociations, estimant qu’il ne jouait pas un ‘‘rôle constructif’‘.

Au Yémen, la situation humanitaire demeure préoccupante, malgré une trêve de cinq jours qui a permis d’acheminer des vivres à quelque 400.000 personnes. Mais c’est loin d‘être suffisant. Le Programme alimentaire mondial (PAM) appele à prolonger cette trêve, qui a pris fin dimanche.