DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat du Bardo : zones d'ombres autour du jeune suspect marocain


Tunisie

Attentat du Bardo : zones d'ombres autour du jeune suspect marocain

Le mystère s‘épaissit, autour du jeune marocain arrêté près de Milan dans le cadre d’un mandat d’arrêt international. Abdelmajid Touil, 22 ans, est soupçonné d‘être impliqué dans l’attaque du musée du Bardo, le 18 mars dernier, qui a coûté la vie à 21 touristes étrangers et un policier tunisien.
Le jeune homme, interpellé dans l’appartement où résident sa mère et ses deux frères, était inconnu de la police italienne.
Accusé d’homicides volontaires et de conspiration en vue de commettre un attentat, le suspect se trouvait pourtant en Italie au moment des faits. Arrivé clandestinement en Italie en février à bord d’un bateau de migrants, il est soupçonné d’avoir fait passer des armes, alors qu’il aurait pu rejoindre sa famille par d’autres moyens, dans des conditions légales. Selon les autorités tunisiennes, les 23 membres de la cellule responsable de l’attentat ont presque tous été arrêtés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Russie veut réformer son secteur aérospatial