DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Baisse des ventes pour Richemont, numéro 2 mondial du luxe


économie

Baisse des ventes pour Richemont, numéro 2 mondial du luxe

Richemont, deuxième groupe mondial du luxe, a beau afficher un chiffre d’affaires en hausse de 4%, à plus de 10 milliards d’euros, son bénéfice net annuel recule sérieusement, perdant 35%.

Le groupe suisse, dont les principaux secteurs d’activité sont la bijouterie et l’horlogerie, et qui possède les marques Cartier, Van Cleef & Arpels, Lancel, ou Montblanc, a annoncé que ses coûts avaient augmenté en raison notamment de la vigueur du franc suisse.

En ce qui concerne les ventes, Richemont a annoncé une solide croissance en Europe, au Moyen-Orient, dans les Amériques, mais pas en Asie, et en particulier à Hong-Kong et à Macao, où le groupe a du revoir ses prix à la baisse.

Alors que les ventes ont chuté de 8% en avril, Richemont annonce ne pas envisager de réviser ses prix, pour l’instant.

Avec Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

L'économie allemande ralentit au premier trimestre 2015