DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'économie allemande ralentit au premier trimestre 2015

Vous lisez:

L'économie allemande ralentit au premier trimestre 2015

Taille du texte Aa Aa

L’Allemagne, qui fait figure de locomotive de la zone euro, a enregistré une croissance de 0.3% au premier trimestre 2015, soit un recul de 0.4 points par rapport au trimestre précédent.

Si le point fort de Berlin, le commerce extérieur, a pénalisé la croissance au premier trimestre, le PIB progresse mieux que prévu en glissement annuel, prenant plus d’un point par rapport au premier trimestre 2014.

“La raison de ce recul au premier trimestre, explique l‘économiste Klaus Wohlrabe, c’est en particulier les attentes en matière d’exportations. Elles ont légèrement décliné parce que l’euro a repris un peu de valeur, et l‘économie mondiale ne connaît pas l’essor prévu. Mais dans l’ensemble, les prévisions se maintiennent à un très bon niveau.”

Au premier trimestre 2015, l’Allemagne apparaît toutefois à la traîne par rapport à ses voisins de la zone euro. La France enregistre quant à elle un rebond de 0.6 point, tandis que la croissance espagnole grignote près d’un point de PIB, la moyenne s‘établissant à une croissance de 0.4% en zone euro.

Si la demande de l‘étranger a boosté les exportations au dernier trimestre 2014, – elles sont enregistré une hausse de 0.8 point, les importations ont presque doublé sur la même période.

Il en résulte une balance commerciale négative, qui pénalise la croissance, et ce malgré les bons résultats à l’intérieur du pays.
Les investissements sont en hausse, et notamment dans la construction et les équipements, et la consommation des ménages reste solide, avec une augmentation de 0.6% au premier trimestre 2015, par rapport au précédent.

Avec AFP