DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La diplomatie de la lutte

Après la diplomatie du ping-pong, voici la diplomatie de la lutte, ou comment renouer des liens entre deux pays via le sport. Quelques-uns des

Vous lisez:

La diplomatie de la lutte

Taille du texte Aa Aa

Après la diplomatie du ping-pong, voici la diplomatie de la lutte, ou comment renouer des liens entre deux pays via le sport.

Quelques-uns des meilleurs lutteurs américains et cubains ont disputé un match-exhibition à Times Square, au coeur de New-York.

Parmi les participants, Jordan Burroughs, champion olympique en titre chez les moins de 74 kilos, et Reineris Salas Pérez, deux fois médaillé d’argent lors des championnats du monde.

Reineris Salas Pérez : “La relation entre les deux pays ne peut que s’améliorer et se renforcer. En lutte, les Etats-Unis et Cuba sont des nations majeures, donc ce genre de rencontres ne peut qu‘être profitable aux uns et aux autres. Cela va nous faire progresser, et c’est tout le Continent qui va en profiter”.

Dans le même registre, l‘équipe de football du New-York Cosmos doit se rendre à La Havane le 2 juin prochain pour y affronter la sélection cubaine.

En 2016, des équipes de la Ligue majeure de baseball pourraient aussi effectuer des déplacements dans l‘île castriste.