DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mobilisation des salariés de la Tour Eiffel contre les pickpockets

Et pendant quelques heures, l’un des monuments les plus visités du monde a été fermé. Les salariés ayant exercé leur droit de retrait. Les précisions

Vous lisez:

Mobilisation des salariés de la Tour Eiffel contre les pickpockets

Taille du texte Aa Aa

Et pendant quelques heures, l’un des monuments les plus visités du monde a été fermé. Les salariés ayant exercé leur droit de retrait. Les précisions d’un représentant syndical, Denis Vavassori de la CGT :

“C’est est un problème grandissant. Il y a toujours eu des pickpockets à la Tour Eiffel, mais maintenant nous sommes vraiment face à un réseau organisé. Et c’est pour cela qu’on en est malheureusement venu à déposer un droit de retrait pour se faire entendre et demander les effectifs de police nécessaires sur place”.

Certaines garanties auraient été obtenues, mais un nouveau point sera fait prochainement.

Chez les touristes, c’est la déception ou la surprise comme l’explique cet Américain : “je ne me suis pas senti en danger ici. On est là depuis deux jours, et aucun danger mais on fait très attention à nos sacs”.

Symbole de Paris et de la France, la Tour Eiffel a accueilli plus de sept millions de visiteurs en 2014. Et plus de trois sur quatre étaient des étrangers.