DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

60ème concours de l'Eurovision, marqué par l'icône Conchita Wurst


Autriche

60ème concours de l'Eurovision, marqué par l'icône Conchita Wurst

Il a beau être taxé de démodé ou de kitsch, l‘événement reste plébiscité.
Quelques 200 millions de téléspectateurs devraient suivre ce 60ème concours Eurovision de la chanson, qui se tient cette année à Vienne.

Les favoris à la succession du phénomène autrichien Conchita Wurst, qui ouvrira le spectacle avec une arrivée suspendue dans les airs, sont Suédois, Russe et Italien.

En tout, 27 candidats sont en lice.
Petit florilège de ces jeunes chanteurs de variété…

“Je pense que c’est important de chanter une chanson avec un message, estime la candidate hongroise, Boggie, qui entonnera un morceau contre la guerre. C’est l’essence de l’art, et je suis très fière de représenter mon pays avec une chanson comme ça, ça va me différencier des autres candidats.”

“Ma chanson porte un message : “n’abandonnez pas”, précise quant à lui le candidat de l’Azerbaïdjan, Elnur Huseynov. Quelles que soient les difficultés dans la vie, il ne faut pas abandonner, il faut se battre pour un avenir meilleur et pour son bonheur.”

Le concours de l’Eurovision, c’est aussi de nombreuse animations à Vienne, avec des concerts programmés en marge de l‘événement.

L’occasion, pour la municipalité, d’estomper l’image très conservatrice de l’Autriche, et de surfer sur l’effet Conchita Wurst, laquelle joue les guides touristiques sur des vidéos, mais fait aussi l’objet, à Rathausplatz, d’un concours bis, plus décalé, de la meilleure chanteuse à barbe.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irlande : bientôt les résultats du referendum historique sur le mariage gay