DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les forces irakiennes lancent une contre-attaque autour de Ramadi


monde

Les forces irakiennes lancent une contre-attaque autour de Ramadi

Les Etats-Unis et leurs alliés ont mené pas moins de 22 frappes aériennes contre des cibles d’Etat islamique depuis vendredi. Quatre ont été menés près de Ramadi en Irak, une ville dont les jihadistes ont pris le contrôle cette semaine.

Etat islamique, qui contrôle déjà Mossul et Raqqa, étend donc son territoire vers le Sud, avec les prises récentes de Ramadi en Irak et de Palmyre en Syrie.

Selon l’ONU, pas moins de 55 000 personnes ont fui Ramadi depuis la mi-mai face à l’avancée des jihadistes. Les forces irakiennes, avec l’aide de combattants tribaux, ont repris ces dernières heures quelques-unes de leurs positions autour de la ville. C’est leur première contre-attaque depuis la chute de la ville le 17 mai dernier.

En Syrie, Etat islamique contrôle désormais la moitié du territoire. Jeudi, les jihadistes se sont emparés de Palmyre, suscitant l’inquiétude de l’ONU, non seulement pour les femmes et les enfants de la ville, mais aussi pour son patrimoine historique. Elle abrite une cité antique, vieille de 2 000 ans. Les combattants islamistes auraient pénétré dans le musée de la ville, sans pour l’instant détruire les pièces archéologiques.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pologne : un second tour très serré s'annonce pour la présidentielle