DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un enfant est porté disparu toutes les deux minutes en Europe

Le 25 mai est la Journée internationale des enfants disparus, un jour pour se souvenir des enfants qui ont fugué et ne sont jamais revenus, de ceux

Vous lisez:

Un enfant est porté disparu toutes les deux minutes en Europe

Taille du texte Aa Aa

Le 25 mai est la Journée internationale des enfants disparus, un jour pour se souvenir des enfants qui ont fugué et ne sont jamais revenus, de ceux qui ont été victimes d’enlèvements, de trafic…

Le symbole de cette journée est le myosotis qui signifie communément “ne m’oubliez pas”.

En 2001, grâce aux efforts de la Commission européenne, de la fédération “Missing children Europe” et du Centre international pour les enfants disparus et exploités, l’Union européenne a elle aussi commencé à commémorer cette Journée internationale des enfants disparus.

Depuis 2002, Child Focus, fondation belge pour enfants disparus et sexuellement exploités, relaye et organise, chaque année, cette journée.

A cette occasion, en Belgique, des myosotis sous forme de broches ou d’autocollants, et des sachets de graines de cette petite fleur bleue sont distribués gratuitement à la population, grâce aux volontaires qui les déposent dans une multitude de petits commerces.

Le but est d’encourager la population à penser à tous les enfants portés disparus dans le monde et répandre un message d’espoir et de solidarité envers les parents qui sont sans nouvelles de leur enfant.

En Suisse, la Fondation F.R.E.D.I. commémore aussi cette journée depuis 2002.

En France, cette journée a été instaurée en 2003 par la Fondation pour l’Enfance, l’association La Mouette et l’Aide aux parents d’enfants victimes, toutes les trois membres de la fédération européenne “Missing Children Europe”, sur le modèle de la journée nationale des enfants disparus créée en 1983 par le président Ronald Reagan à la suite de la disparition d’Etan Patz en 1979.

Enfants disparus – Faits et chiffres

250 000 enfants sont portés disparus chaque année dans l’Union européenne, un enfant toutes les deux minutes selon la Commission européenne.

Ce nombre élevé regroupe notamment les enlèvements par les parents, les fugues, les enlèvements criminels, les mineurs migrants non accompagnés.

Entre 2 et 5 % des cas d’enfants disparus impliqueraient un tiers dans les enlèvements criminels selon le rapport annuel de “Missing Children Europe”, publié en 2014.

Toujours selon le même rapport, les fugues représenteraient plus de 50 % des cas d’enfants disparus, signalés au numéro d’urgence européen 116 000.

En France, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, communiqués par le Centre français de protection de l’enfance, les disparitions de 47 759 mineurs ont été signalées en 2013. Mais, la grande majorité des cas ont été résolus : 46 800 sont des fugues. En moyenne, explique l’association, un enfant disparu par an, n’est jamais retrouvé.

En Grande-Bretagne, sur 61 millions d’habitants, on estime à 140 000 le nombre d’enfants portés disparus chaque année.

En Belgique, sur 10,5 millions d’habitants In Belgium, Child Focus ouvre quatre nouveaux cas par jour.

En Allemagne, 100 000 enfants sont portés disparus chaque année, mais dans 99 % des cas, les enfants sont retrouvés.

Aux Etats-Unis, 466 949 enfants mineurs ont été signalés manquants en 2014.

Sources:

http://missingchildreneurope.eu/

http://www.116000enfantsdisparus.fr/

http://www.25mai.fr/la-journee-du-25-mai.html