DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Immigration : oubliés, les quotas, l'heure est à la "relocalisation"


Grèce

Immigration : oubliés, les quotas, l'heure est à la "relocalisation"

On ne parle plus de quotas mais de relocalisation. Au sujet de l’immigration clandestine en Europe, et au moment où 300 nouveaux migrants ont atteint les côtes grecques, le commissaire européen Dimitris Avramopoulos a réaffirmé sa confiance dans le projet de Bruxelles de répartir entre les pays de l’UE les demandeurs d’asile.

“Nous envisageons de proposer aux Etats membres, a t-il déclaré, l’activation d’un mécanisme d’urgence dans le cadre duquel un nombre substantiel de demandeurs d’asile pourront être relocalisés des pays en première ligne comme la Grèce à d’autres Etats membres européens”.

40.000 demandeurs d’asile en provenance de Grèce et d’Italie pourraient être concernés dans les deux années à venir par ce plan. Mais vu la réaction de certains pays sur l’idée de quotas, ce nouveau plan va à coup sûr susciter beaucoup de débats.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le rouble tend à devenir la monnaie dominante à Donetsk