DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un tribunal italien interdit le service Uber-pop


économie

Un tribunal italien interdit le service Uber-pop

Un tribunal italien a décidé mardi de bloquer en Italie le service Uber-pop de transport de passagers par des non-professionnels, accusé de “concurrence déloyale” par les taxis à l’origine de la plainte.
A la différence des autres services Uber, où les voitures sont conduites par des chauffeurs professionnels, avec Uber-pop n’importe qui ayant une voiture et un permis depuis au moins trois ans peut s’enregistrer et transporter des clients.
Le juge du tribunal de Milan a estimé dans sa décision que le mode de fonctionnement d’Uber-pop entraînait des frais mineurs par rapport à ceux des taxis et représentait donc une concurrence déloyale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Grèce : le taux d'intérêt de la dette à deux ans grimpe à 25%