DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La banque russe Sberbank, victime de la crise et des sanctions


économie

La banque russe Sberbank, victime de la crise et des sanctions

Après VTB, la deuxième banque russe qui avait annoncé la semaine dernière être tombée dans le rouge au premier trimestre, c’est au tour de la première d’entre elles Sberbank, d’annoncer un bénéfice net plus que divisé par deux sur un an. La crise économique, le conflit avec l’Ukraine et les sanctions occidentales, ont contraint Sberbank à passer d’importantes provisions liées aux crédits de mauvaise qualité.
Ses revenus net tirés des intérêts de crédits ont baissé de plus de 16% sur un an. La chute du pouvoir d’achat en Russie, liée à la crise actuelle, entraîne des retards massifs de remboursement d‘échéances sur les prêts déjà accordés.

économie

Ebauche d'un accord entre la Grèce et ses créanciers affirme Athènes