DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

FIFA : la Palestine renonce à sa demande de suspension d'Israël


Suisse

FIFA : la Palestine renonce à sa demande de suspension d'Israël

La tension a laissé place au dialogue avec une poignée de mains entre les présidents des deux fédérations.

La Palestine a proposé et obtenu la création d’une commission chargée de se pencher notamment sur la liberté de mouvement des joueurs palestiniens et étrangers et la question des clubs des territoires palestiniens évoluant dans le championnat israélien.

Avant le vote, deux manifestantes, brandissant un drapeau de la Palestine et appelant à exclure Israël, avaient réussi à s’introduire ce matin dans la salle du congrès avant d‘être évacuées par la sécurité.

Membre de la FIFA depuis 1998, la Palestine entendait donner un “carton rouge” à Israël coupable selon elle de restrictions sur les déplacements des joueurs palestiniens ou de tolérer les dérives racistes anti-arabes dans les stades de l’Etat hébreu.

Israël qui assurait sévir contre le racisme, s’est “réjoui de l’issue du différend devant la FIFA” et que la “politisation du football” soit évitée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

L'EI revendique un nouvel attentat contre une mosquée chiite en Arabie Saoudite