DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

FIFA : rien ne semble pouvoir empêcher la réélection de Sepp Blatter

Sepp Blatter va-t-il parvenir à se faire élire pour la cinquième fois à la tête de la FIFA malgré l‘énorme scandale dans lequel est plongé la

Vous lisez:

FIFA : rien ne semble pouvoir empêcher la réélection de Sepp Blatter

Taille du texte Aa Aa

Sepp Blatter va-t-il parvenir à se faire élire pour la cinquième fois à la tête de la FIFA malgré l‘énorme scandale dans lequel est plongé la fédération ?

Le congrès s’est ouvert hier dans la tempête, au lendemain des arrestations en Suisse et aux Etats-Unis. Mais le président de la FIFA affiche une parfaite sérénité. Malgré les appels à la démission, il bénéficierait toujours du soutien de la majorité des 209 fédérations qui doivent voter aujourd’hui.

“Les quelques prochains mois ne seront pas faciles pour la FIFA. Je suis sûr que d’autres mauvaises nouvelles vont arriver, mais il est nécessaire de commencer à restaurer la confiance dans notre organisation. Faisons en sorte que ce soit un tournant” a-t-il déclaré lors de l’ouverture du congrès.

En Europe, l’UEFA a demandé dès mercredi à reporter le Congrès. Le président de la fédération hollandaise avait pensé un temps se présenter, avant de jeter l‘éponge. Sepp Blatter n’a qu’un seul adversaire, le jordanien Ali bin Hussein. “Après le discours du prince Ali et le mien, et à la requête du président Platini, nous avons décidé de soutenir le prince Ali, je ne dirais pas unanimement, mais à une très très large majorité”, a affirmé Michael van Praag.

Le président de l’UEFA, Michel Platini, a déclaré avoir demandé personnellement à Sepp Blatter de démissionner, sans succès. Son rival, sait-on jamais, pourrait bénéficier de ce scandale.