DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : les américains poussent les européens à une solution

Vous lisez:

Grèce : les américains poussent les européens à une solution

Taille du texte Aa Aa

A l’issue d’une réunion des ministres des Finances du G7 Finances à Dresdes en Allemagne, le secrétaire américain au Trésor a affirmé à propos du dossier grec que toutes les parties concernées doivent bouger. “Il doit y avoir de la flexibilité de la part des institutions, mais des décisions très difficiles doivent être prises par Athènes”, a-t-il ajouté.
Mais l’hôte ce G7 Wolfgang Schaüble a souligné le décalage entre les propos d’Athènes et ceux de ses créanciers.

“Pierre Moscovici a exposé à la Commission la l‘état des discussions entre les trois institutions et le gouvernement grec, a déclaré le ministre allemand des finances vendredi. Pierre Moscovici a réaffirmé ce que nous disons toujours : les informations positives en provenance d’Athènes ne correspondent pas encore totalement au niveau des négociations entre le gouvernement grec et les trois institutions”.

Pendant ce temps-là, le secteur bancaire grec se trouve dans une situation de plus en plus difficile. Motivés par la crainte d’un défaut de paiement du pays, les retraits aux guichets des banques grecques, se sont accélérés ces derniers jours et les rumeurs sur la mise en place d’un contrôle des capitaux vont bon train.