DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Israël-Palestine : "l'autre match" du congrès FIFA


Suisse

Israël-Palestine : "l'autre match" du congrès FIFA

Avant un vote sur une résolution palestinienne, deux manifestantes, brandissant un drapeau de la Palestine et appelant à exclure Israël, ont réussi à s’introduire ce matin dans la salle du congrès avant d‘être évacuées par la sécurité.

Membre de la FIFA depuis 1998, la Palestine souhaite que l’organisation suspende la fédération israélienne, coupable selon elle de complicité avec les agissements des autorités israéliennes, liés à l’occupation des Territoires palestiniens.

“Tous ensemble, nous devons nous battre et nous devons donner un carton rouge contre le racisme, contre l’humiliation des personnes. Personne ne peut soutenir le racisme, personne ne peut soutenir l’humiliation”, affirme Jibril Rajoub, le président de la
fédération de Palestine.

Les trois quarts des votants sont requis pour que la résolution soit adoptée.

La fédération de Palestine reproche notamment à la fédération israélienne de ne pas dénoncer les restrictions imposées par Tsahal aux déplacements des joueurs palestiniens ou de tolérer les dérives racistes anti-arabes dans les stades de l’Etat hébreu.

Israël assure sévir contre le racisme et aider les joueurs palestiniens tout en dénonçant une “politisation du football”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Sepp Blatter vise un 5ème mandat sur fond de chaos à la FIFA