DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le sort des Rohingyas discuté lors d'un sommet régional en Thaïlande

Pour les délégués de 17 pays, il s’agit de trouver des solutions pour s’attaquer aux racines de cet exode et accueillir à long terme ces migrants

Vous lisez:

Le sort des Rohingyas discuté lors d'un sommet régional en Thaïlande

Taille du texte Aa Aa

Pour les délégués de 17 pays, il s’agit de trouver des solutions pour s’attaquer aux racines de cet exode et accueillir à long terme ces migrants originaires de Birmanie. Le pays accuse l’ONU de le stigmatiser. Il ne veut pas être rendu comme le seul responsable de cette crise.

Les Etats-Unis vont utiliser les bases thaïlandaises pour identifier les bateaux transportants des migrants. La secrétaire d‘État adjointe pour la population, les réfugiés et la migration Anne Richard : “Nous coopérons déjà avec la Malaisie, nos avions surveillent la région, et nous espérons pouvoir étendre un peu la zone.”

En Birmanie, 1,3 million de Rohingyas, marginalisés, sont victimes de discriminations. Le pays considère cette minorité musulmane comme des immigrés du Bangladesh voisin.

La crise s’est retrouvée sur le devant de la scène depuis que des milliers de boats people, abandonnés en mer par leurs passeurs, ont suscité l‘émoi international.