DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coronavirus MERS : l'épidémie sous-estimée par les autorités sanitaires sud-coréennes ?

Le nord-est de l’Asie est actuellement confronté à une épidémie de coronavirus MERS (syndrome respiratoire du Moyen Orient). D’après les autorités

Vous lisez:

Coronavirus MERS : l'épidémie sous-estimée par les autorités sanitaires sud-coréennes ?

Taille du texte Aa Aa

Le nord-est de l’Asie est actuellement confronté à une épidémie de coronavirus MERS (syndrome respiratoire du Moyen Orient). D’après les autorités sud-coréennes et chinoises, 18 personnes ont contracté le virus, et 700 sont actuellement placées en observation. A ce jour, aucun décès n’a été constaté.

A l’origine de cette épidémie, un Sud-Coréen de 68 ans, qui a séjourné au Moyen-Orient, notamment en Arabie saoudite, foyer de la maladie. Il a contaminé plusieurs personnes de son entourage ainsi que des personnels de santé.

Les responsables sanitaires sud-coréens se veulent rassurants. “Il ne devrait pas y avoir de décès, a estimé Kim Woo-joo, responsable du centre de prévention des maladies infectieuses. Il a ajouté que “sur les 18 personnes infectées, 5 (étaient) dans un état grave. Elles ont été placées sous assistance respiratoire.”

La présidente sud-coréenne Park Geun-Hye a convoqué ce lundi une réunion d’urgence. Elle a accusé les autorités sanitaires de n’avoir pas pris suffisamment tôt les mesures nécessaires pour contenir l‘épidémie. Une des personnes infectées a ainsi pu voyager en Chine avant d‘être placée en quarantaine.