DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'EI continue son avancée en Syrie et élargi son "califat" autoproclamé


Syrie

L'EI continue son avancée en Syrie et élargi son "califat" autoproclamé

Le groupe jihadiste a notamment étendu son contrôle au nord du pays, près de la frontière turque dans la province d’Alep. L’organisation s’est emparée du village de Suran Azaz et elle se rapproche de la ville de Marea, une route menant à la Turquie et cruciale pour le ravitaillement des rebelles syriens.

Dans le centre, l’EI a capturé un important point de contrôle situé sur un carrefour stratégique au sud de Palmyre. La cité antique est tombée aux mains des jihadistes le 21 mai dernier. Depuis l’organisation y fait régner la terreur et a fait sauté la prison de la ville.

Mais la prise de Palmyre permet surtout aux jihadistes d’avoir une route ouverte jusqu‘à la province d’Al-Anbar en Irak.

Profitant de la guerre civile entre le régime de Damas et plusieurs groupes rebelles, l’Organisation État islamique contrôle actuellement au moins la moitié du territoire syrien notamment Raqa et le désert oriental selon l’Observatoire syrien des Droits de l’Homme.

C’est dans ce contexte que se tient ce mardi à Paris, une réunion internationale pour faire le point sur la stratégie de lutte contre les jihadistes en Syrie, mais aussi en Irak.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle percée de l'extrême-droite en Autriche