DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Gazprom envisage de produire du pétrole de schiste en 2018


entreprises

Gazprom envisage de produire du pétrole de schiste en 2018

Gazprom Neft annonce que la production commerciale de pétrole de schiste démarrera en 2018 à partir de son puits d’exploration situé dans le bassin de Bajenov.
La branche pétrolière du géant gazier russe Gazprom précise qu’elle vise une production d’environ 40 000 barils par jour d’hydrocarbure de schiste, alors que le site de Bajenov pourrait contenir jusqu‘à 22 milliards de tonnes de pétrole de schiste selon le ministère russe de l’Energie.

Depuis septembre 2014, les sanctions occidentales contre la Russie visent les transferts de hautes technologies utilisées pour l’exploration ou la production de pétrole non conventionnels.
Gazprom, qui a acquis les techniques de fracturation hydraulique, entend ainsi poursuivre ses projets avec ou sans l’aide des occidentaux.

D’autant que le groupe russe a resserré ses liens avec Pékin.

Ce mardi, Gazprom a annoncé que la Chine avait amorcé la semaine dernière la construction d’un pipeline visant à exporter du gaz russe.

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de l’accord signé en mai 2014 entre la Chine et la Russie sur l’acheminement de 38 milliards de m3 de gaz par an durant 30 ans, via le gazoduc baptisé “Force de Sibérie”.
Ce pipeline devrait être fonctionnel en 2019.

Avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

HSBC : nouvelles suppressions d'emplois selon Skynews