DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Multiplication des matchs truqués en Europe


Le bureau de Bruxelles

Multiplication des matchs truqués en Europe

Il n’y a jamais eu autant de matchs suspectés de corruption en Europe. C’est en substance ce qui ressort d’un rapport rédigé par des eurodéputés. Pour la saison 2014-2015, des soupçons très lourds pèsent sur plus de 50 matchs européens. Et les compétitions de D1 ne sont plus les seules touchées par le phénomène. La D2 et la D3 font aussi l’objet de paris étonnamment massifs.

“ La tendance est très mauvaise. C’est presque dramatique. Les tentatives de trucage de matchs ne cessent d’augmenter chaque week-end, et les chiffres sont impressionnants “, déplore Francesco Barranca de l’organisation Federbet qui lutte contre ces dérives.

Les paris sportifs rapportent chaque année dans le monde plus de 500 milliards de dollars, et 10% de cette somme serait d’origine criminelle. Pour endiguer le phénomène, l’eurodéputé belge Marc Tarabella, à l’origine de l’initiative, propose des pistes :

“ L’harmonisation des lois pour faire en sorte que le trucage de match soit une infraction criminelle partout dans l’Union européenne et peut-être même en dehors de l’Europe, et puis si un joueur est condamné dans un pays, qu’il ne lui soit pas possible de jouer dans un autre pays. “

Après le coup de tonnerre entourant la FIFA, ce bilan européen écorne un peu plus encore l’image du football. Parmi les championnats pointés du doigt, ceux d’Italie, d’Allemagne, de Belgique, d’Espagne ou encore de Grèce.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Liste noire : la Russie balaie les critiques européennes