DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

HSBC paie 38 millions d'euros pour échapper à un long procès

La justice genevoise a validé cet accord financier pour cette affaire de fraude fiscale de blanchiment d’argent révélée par la presse en février

Vous lisez:

HSBC paie 38 millions d'euros pour échapper à un long procès

Taille du texte Aa Aa

La justice genevoise a validé cet accord financier pour cette affaire de fraude fiscale de blanchiment d’argent révélée par la presse en février dernier dans ce qu’on avait appelé les Swissleaks.

Selon Olivier Jornot, le procureur général du canton de Genève, l’affaire a aussi révélé les failles de la législation suisse.

“Cette affaire démontre la faiblesse de la loi suisse en matière de lutte à l’entrée des fonds d’origine criminelle dans le circuit financier” a-t-il expliqué lors de sa conférence de presse. “Lorsque l’on a une loi qui ne punit quasiment pas le fait pour l’intermédiaire financier d’accepter des fonds d’origine douteuse, et bien, on a un problème.”

Entre 2006 et 2007 HSBC a dissimulé des milliards de dollars derrière des sociétés-écrans.

HSBC assure, pour sa part, que les 38 millions d’euros visent à “compenser les failles organisationnelles du passé et qu’il ne s’agit pas d’une reconnaissance de culpabilité.”