DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Grecs fatigués devant l'absence d'accord avec Bruxelles

Les Grecs sont déçus par l’absence d’accord permettant le déblocage d’une enveloppe financière pour aider Grèce à sortir de l’ornière et éviter la

Vous lisez:

Les Grecs fatigués devant l'absence d'accord avec Bruxelles

Taille du texte Aa Aa

Les Grecs sont déçus par l’absence d’accord permettant le déblocage d’une enveloppe financière pour aider Grèce à sortir de l’ornière et éviter la faillite.

Au lendemain du dernier échec des négociations, le parti d’opposition To Potami s’en prend au gouvernement.

“On se demande ce que le gouvernement négocie exactement ces quatre derniers mois si les créditeurs persistent avec leurs terribles mesures d’austérité” dit ainsi Dmitris Tsiodras, le porte-parole du parti.

Pour les analystes politiques, le Premier ministre grec est dans une impasse, écartelé entre les demandes de Bruxelles et les exigences de son parti.

“M Tsipras va affronter l’opposition très forte d’une tendance de son propre parti qui refuse catégoriquement tout accord comportant des clauses contraires au manifeste de Syriza” explique le politologue Angelos Koveos.

Dans les rues d’Athènes, les Grecs expriment l’impatience et la déception devant l’absence de résultats.

“Ce ne sont pas vraiment des négociations, tout ça va finir par un accord et il faudra plus de vingt ans à la Grèce pour sortir de la crise” prédit une dame.

“Nous allons finir par trouver une solution, mais c’est très décevant que cela dure si longtemps” dit une autre passante.

Pour le correspondant d’Euronews à Athènes Stamatis Giannisis, “avec d’un côté les exigences des créditeurs et de l’autre l’intransigeance de l’aile gauche de son parti, le Premier ministre Tsipras est face à une gageure politique dont la seule solution pourrait être de nouvelles élections générales dès le début juillet.”