DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Londres va vendre les 30% qu'il possède encore dans Royal Mail


économie

Londres va vendre les 30% qu'il possède encore dans Royal Mail

Le gouvernement britannique a lancé jeudi un nouveau train de privatisations et d’austérité pour réduire sa dette publique.
Parmi les cessions d’actifs publics figurent la vente des 30% que détient l’Etat britannique dans le capital du groupe postal Royal Mail dont la majorité du capital a été placée en bourse fin 2013.
Les actions du groupe postal ont progressé de 60% depuis leur mise en bourse il y a 18 mois.
Au cours actuel, le gouvernement britannique pense pouvoir retirer de la vente de ses 30%, 1,5 milliard de livres sterling : un peu plus de 2 milliards d’euros.
Malgré une vigoureuse politique d’austérité depuis 2010, le déficit public britannique a atteint encore 5,2% lors de l’année budgétaire 2014-2015. Le gouvernement a promis de parvenir à l‘équilibre budgétaire dès l’année 2018-2019.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

La Banque d'Angleterre ne touche pas à ses taux d'intérêt