DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un premier cas de diphtérie en Espagne depuis 28 ans relance le débat sur la vaccination


Espagne

Un premier cas de diphtérie en Espagne depuis 28 ans relance le débat sur la vaccination

Le royaume n’avait pas été confronté à une telle situation depuis 1987. C’est un garçon de six ans habitant en Catalogne qui est hospitalisé en soins intensifs depuis mercredi. Le petit a contracté cette infection bactériologique, car ses parents ont choisi de ne pas le vacciner, un mouvement qui fait des émules aux Etats-Unis, en France et en Espagne, ce que déplore le ministre espagnol de la Santé, Alfonso Alonso : “Cette affaire devrait aider les parents à comprendre pourquoi ils doivent vacciner leurs enfants. Il faut préserver les droits des enfants et ne pas les vacciner est irresponsable et dangereux”.

Le petit garçon est traité par médicament antitoxique, un produit qui a été difficile à trouver car la maladie a disparu en Occident comme l’explique ce médecin : “Cette maladie a été éradiquée il y a 30 ans en Espagne. Nous pensons que la bactérie provient de quelqu’un vivant à l‘étranger où il y a déjà eu des cas de diphtérie “. La diphtérie se transmet par l’air ou le contact entre individus et elle provoque des problèmes cardiaques, nerveux et respiratoires.

C’est en Russie que le médicament a été trouvé. Moscou s’est dit prêt à multiplier par huit la production de ce médicament si nécessaire, même si 90 % de la population européenne est actuellement vaccinée contre cette maladie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

HSBC paie 38 millions d'euros pour échapper à un long procès